La sueur et le jus de l’Afrique

Dans un village africain, la chaleur fait tourner la tête. Un gars transpire grave et sent toutes les odeurs de son propre corps remonter à ses narines. Dont celle de sa bite en sueur qui a clairement besoin d'expulser du jus. Discrètement, le gars va dans sa piaule, se déshabille et entreprend une masturbation longue et intense de son chibre volumineux. Les gouttes de sueur coulent, le jus monte. Rien de plus rafraichissant en pleine canicule qu'une bonne dose de sperme sur tout le corps. Ca libère, ça vide, ça fait du bien. Made in France, JNRC